Les rencontres « les chercheurs accueillent les malades » initiées en 2014 par la Mission Associations Recherche & Société de l’Inserm et le réseau des chargés de communication en région, portent cette année sur la transplantation d’organes. A cette occasion, du 6 au 9 juin 2017, et en partenariat avec 21 associations de malades, des laboratoires Inserm de Besançon, Grenoble, Limoges, Lyon, Nantes, Marseille, Paris et Rennes ouvriront leurs portes aux malades et leurs familles.
L’occasion pour les équipes de recherche de présenter les dernières avancées scientifiques et médicales sur cette thématique et pour tous d’échanger avec les chercheurs, les cliniciens, et découvrir la science en train de se faire au travers de visites de laboratoires, de plateformes technologiques et d’animation d’ateliers.
La transplantation d’organes, pratiquée depuis plus de cinquante ans, a connu des avancées majeures en chirurgie et médecine et constitue le seul traitement susceptible de sauver la vie de nombreux patients souffrant de défaillance d’un organe et d’améliorer leurs conditions de vie. De plus, la découverte des groupes tissulaires ainsi que les progrès dans les traitements immunosuppresseurs ont permis une survie plus longue et une meilleure qualité de vie des personnes malades.
Reins, poumons, foie et cœur sont les principaux organes greffés en France et leur nombre est en augmentation constante.  Le nombre de personnes en attente de greffe ne cesse de croître en raison du succès des greffes et de l’accroissement de la durée de vie de la population.
A l’Inserm, de nombreux laboratoires de recherche mènent des travaux sur la thématique de la greffe d’organes, de tissus ou de cellules et sur la recherche d’utilisation de médicaments immunosuppresseurs pour prévenir le risque de rejet. Certains laboratoires développent également de nouveaux traitements basés sur des approches de thérapie cellulaire et génique d’autres, une  utilisation personnalisée  de médicaments existants. Ainsi, les laboratoires de recherche travaillent en collaboration très étroite avec les hôpitaux pour assurer le transfert de la recherche fondamentale vers la recherche clinique pour traiter les patients.
Les inscriptions sont obligatoires en raison de mesures d’hygiène et de sécurité et de capacité d’accueil.

Inscriptions : www.chercheurs-malades-inserm.fr

La Mission Associations Recherche & Société de l’Inserm
CategoryÉvénements

2016 © Copyright - Association PolyKystose France

Association loi 1901