L’ESPOIR D’UN PREMIER TRAITEMENT POUR LA POLYKYSTOSE RENALE AUTOSOMIQUE DOMINANTE (PKD) Enfin un progrès pour ralentir la progression de la maladie pour les personnes atteintes de Polykystose rénale autosomique dominante (PKD) : c’est qu’a montré l’essai clinique du TOLVAPTAN, un antagoniste des récepteurs V2 de la Vasopressine. Cet essai clinique international dans lequel étaient inclus…

2016 © Copyright - Association PolyKystose France

Association loi 1901